Avis important : Des restrictions de voyage et protocoles de sécurité obligatoires peuvent être en place à certaines destinations, à bord de certains vols ou dans certains aéroports, hôtels et navires de croisière. Découvrez comment vous informer avant votre voyage.

Il va de soi que la capitale d’un pays aussi magnifiquement sauvage que la Colombie soit une ville cosmopolitaine située en haute altitude, s’étendant au pied de la cordillère des Andes. À Bogotá, l’art de rue colore les maisons et bâtiments industriels tout en côtoyant l’architecture coloniale impeccablement préservée, les musées fascinants et les restaurants gastronomiques. Bogotá est l’endroit en Colombie où la créativité prend vie, bordée de montagnes verdoyantes et démesurées.

Réservez votre voyage

Bogotá : où commencer

Partez à la conquête des meilleures choses à faire et à voir à Bogotá, à commencer par une marche traversant la place Bolívar et le quartier historique de La Candelaria, où vous trouverez le célèbre musée d’art (le musée Botero) ainsi que le Musée de l’or. Faites la randonnée jusqu’au sommet de la colline Monserrate et profitez-en pour visiter le sanctuaire de Monserrate et prendre une leçon d’histoire au Musée national de la Colombie. Démarrez vos plans de voyage avec nos forfaits Vols et hôtel!

BOGOTÁ : GUIDE DE VOYAGE

Bogotá
FAIT SAILLANTS

LANGUE

Espagnol

QUOI MANGER

Le mets iconique de la ville qu’on nomme ajiaco (soupe de poulet, pommes de terre et herbes), la changua (une soupe petit-déjeuner de lait, d’œufs et de garnitures variées), la fritianga (un festin de viande grillée), des fromages locaux tels que la cuajada, et des fruits exotiques originaires de Colombie (la maracuyá, la pitaya, le lulo, et bien d’autres).

QUOI RAPPORTER

Une ruana traditionnelle (poncho tissé à la main), toutes sortes de trésors trouvés au marché aux puces San Aleja ou au marché du dimanche Usaquen (comme des bols et vases de toutes les couleurs!) et des produits artisanaux de la boutique Artesanias de Colombia.

FAIT INTÉRESSANT

Le nom Bogotá dérive de Bacatá, nom du territoire désigné par ses habitants originaires, les Muiscas, qui signifie « là où les champs s’arrêtent ». Cette tribu indigène a donné naissance à la légende El Dorado, dans laquelle un nouveau chef se faire couvrir de poussière d’or lors de leur cérémonie de rituels. L’histoire rapportée par les témoignages des Espagnols colonialistes a fait boule de neige et s’est rapidement transformée en un mythe dans lequel un roi en or règne sur son empire couvert d’or. Retrouvez la scène originale de ce rituel présentée adéquatement au Musée d’or de Bogotá.

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS

Pour de plus amples renseignements concernant les documents de voyage requis, les visas, les taxes de séjour et plus encore, consultez la page des exigences de voyage d’Air Canada et le site sur le voyage et le tourisme du gouvernement du Canada.