À sillonner ses rues tranquilles, on peut difficilement s’imaginer que la petite et charmante ville de Charlottetown a joué un rôle important dans l’histoire du Canada. Goûtez à sa savoureuse cuisine locale de la ferme à la table. Évadez-vous dans le décor champêtre d’Anne aux pignons verts, en passant par les falaises aux rochers rouges, les dunes et les zones humides d’eau salée, jusqu’aux phares iconiques veillant sur les territoires.

Réservez votre voyage

Charlottetown: où commencer

Faites de Charlottetown votre point de départ d’exploration de l’Île-du-Prince-Édouard! Séjournez dans les meilleurs hôtels et visitez des incontournables du Canada comme Province House, la Maison du Gouvernement et Confederation Landing. D’autres attraits à ne pas manquer à l’Île-du-Prince-Édouard? Le site patrimonial Green Gables, le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard et les plages Cavendish et Basin Head!

CHARLOTTETOWN GUIDE DE VOYAGE

Travel-Guide_Charlottetown.jpg
FAITS SAILLANTS

LANGUES

Anglais et français, les langues officielles.

QUOI MANGER

Des huitres et des moules d’origine locale (surtout pendant le festival international des fruits de mer de l’Île-du-Prince-Édouard), du homard (la haute saison est d’avril à juin), des patates cultivées sur l’île et d’autres produits frais vendus au marché fermier de Charlottetown ou au Riverview Country Market, un marché qui appartient à des agriculteurs.

QUOI RAPPORTER

Des produits dérivés du roman Anne… la maison aux pignons verts, comme des souvenirs de la boutique Anne of Green Gables ou des délices de la chocolaterie du même nom, de la sauce piquante Maritime Madness, des bières artisanales primées de la PEI Brewing Company ainsi que du thé Honourary Islander acheté au Kent Street Market.

FAIT INTÉRESSANT

Charlottetown a été nommée d’après la reine Charlotte, l’épouse du roi George III, mais l’île a quant à elle porté plusieurs noms. Les Micmacs l’avaient baptisée Epekwitk (qui signifie berceau sur les vagues) et les Français lui avaient donné le nom d’île Saint-Jean. Passée aux mains des Britanniques, elle est d’abord devenue St. John’s Island. Elle a ensuite failli s’appeler Nouvelle-Irlande, pour finalement hériter du nom d’Île-du-Prince-Édouard en l’honneur du père de la reine Victoria, le duc de Kent.

Renseignements IMPORTANTS

Pour toutes informations concernant les exigences et documents de voyage nécessaires, consultez la page de Documents de voyage d'Air Canada.
Getty-187089868_PeytoLakeCanadianRockiesAlbertaCanada_450x155.jpg
DESTINATIONS FAMILIALES EN AMÉRIQUE DU NORD


VOYAGEZ À VOTRE FAÇON : FORFAITS VOLS ET HÔTEL